Vous souvenez vous de l'aventure de Sam et de Braise? Eh bien, j'ai eu envie de faire comme eux.

Alors que je passais le week end chez papou (le père de ma maîtresse), absorbé par ma course après les poules (j'adore ça, elles se sauvent en piaillant !!), j'ai franchi la clôture (un trou, sans doute ?) et me suis retrouvé sur la route; il faisait beau, la journée s'annonçait agréable... Durant plusieurs heures j'ai gambadé,  jusqu'à ce qu'une femme charmante m'invite à venir chez elle, partager le repas (des os !)  et les jeux d'une copine de ma race. Je n'ai pas vu le temps passer!

Si j'avais  pu imaginer que pendant tout ce temps,  mes maîtres se faisaient un sang d'encre, alertant les commissariats, les mairies, la S.P.A... distribuant des affichettes aux voisins du village, pour finir par regagner la région parisienne, sûrs de ne jamais me revoir..  Noémie aurait même pensé à jeter mes croquettes !

Heureusement, grâce à ma puce (celle que j'ai dans l'oreille,  n'allez pas imaginer je ne sais quoi!) tout est rentré dans l'ordre, et j'ai pu  retrouver ma maison, mon jardin et mes jouets!

chabal

Chabal  (3 ans)