A l'heure où l'on devrait se réjouir, les habitants de Valenciennes se désespèrent...

 

Le Valenciennes FC (L2) se prépare au dépôt de bilan et à un retour en CFA2


Par AFP
Dans cet article
 
 
 
Par AFP -
Le VAFC se dirige tout droit vers un dépôt de bilan en raison d'une trou dans la trésorerie d'un million d'euros, selon deux témoignages concordants recueillis par l'Agence France Presse.

        Le président de Valenciennes? Jean-Raymond Legrand, a annoncé mardi à une partie de ses salariés que le club "se dirigeait vers un dépôt de bilan", a indiqué à l'AFP un des employés du club souhaitant rester anonyme. Les propos de cet employé ont ensuite été confirmés par un supporteur du VAFC qui a rencontré le président dans la matinée: "Il nous a dit qu'il manquait un million d'euros promis par la région et qu'on se dirigeait vers un dépôt de bilan. Moi, je n'y crois plus, c'est une crise politique. On trouve 70 millions pour rénover un stade pour deux matches de l'Euro et même pas un million pour sauver le VAFC. C'est un peu du foutage de gueule".      

        Le président valenciennois, contacté à plusieurs reprises, n'a pas souhaité confirmer ces propos, à la veille du passage de son club devant la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion). "Il n'y a pas de réaction pour l'instant" de la part du président de la région Nord/Pas-de-Calais, Daniel Percheron, a-t-on expliqué auprès du conseil régional. La réunion entre les différentes parties du projet de reprise de VAFC, organisée lundi soir au stade du Hainaut n'a pas permis de combler le déficit de huit millions d'euros. Le président du club nordiste a d'ores et déjà répété qu'il ne remettrait plus d'argent dans le club, lui qui a déjà injecté 13 millions d'euros dans le VAFC depuis 2010.      

" Nous ne pourrions malheureusement pas empêcher la disparition de la SASP (société anonyme sportive professionnelle), la perte du statut professionnel du club et, par conséquent, sa rétrogradation en CFA2."

"Un projet se met en place avec la banque, les élus et les investisseurs pour que le club puisse se relever, avait affirmé M. Legrand dans un communiqué le 13 juin. Bien évidemment, nous soutiendrons les investisseurs actuels et futurs qui ont accepté ou accepteront de nous rejoindre. Si ce projet n'aboutissait pas, nous ne pourrions malheureusement pas empêcher la disparition de la SASP (société anonyme sportive professionnelle), la perte du statut professionnel du club et, par conséquent, sa rétrogradation en CFA2."      

        La communauté d'agglomération valenciennoise, propriétaire du stade du Hainaut, organise mardi soir un bureau extraordinaire afin de trouver une solution pour le club en étudiant notamment le rachat du centre d'entraînement du VAFC, situé à Famars, au sud de Valenciennes. Pour soutenir le club au siège de Valenciennes Métropole, les supporters ont de leur côté organisé une manifestation de soutien, avec un rassemblement à 18H00 en centre-ville, sur la place d'Armes